5 bonnes raisons de composer avec un intrument.

Déjà il faut définir ce que j’appelle « savoir jouer » : Savoir jouer des notes/accords sur l’instrument et les enchaîner même maladroitement. Voilà c’est tout !
Connaître un peu un instrument, vous offre de vrais plus en terme de composition. Voyons lesquels :

 

01 – VOTRE RECHERCHE EST RAPIDE
Il va sans dire que poser des accords sur un clavier de piano ou avec une guitare et les enchaîner sera bien plus rapide avec vos dix doigts qu’en créant vos accords note par note dans un logiciel. Vous gagnerez un temps fou en procédant ainsi. De plus, en enregistrant vos sessions, vous aurez moult idées, riffs, progressions d’accords avec lesquelles travailler.

 

02 – VOUS POUVEZ JOUER PLUSIEURS VOIX
Ceci ne fonctionne que pour les instruments polyphoniques tel que le piano. Jouer une progression d’accords à la main gauche pendant que la main droite esquisse une mélodie, vous donnera tout de suite un aperçu du feeling que vous recherchez pour votre titre. Ensuite, vous pourrez à loisir faire jouer les différentes lignes mélodiques par d’autres instruments en gardant le feeling de départ.

 

03 – VOUS POUVEZ Y INSUFFLER VOTRE GROOVE
En jouant en direct, vous pourrez vous laisser aller et trouver des groove qui seraient nettement plus longs à mettre en place sur un logiciel. Vous pourrez profiter de l’émotion que vous avez tout de suite pour rythmer votre mélodie ou votre basse et lui donner l’intensité voulue. Composer avec le cœur, cela paye toujours.

 

04 – VOUS POUVEZ VOUS ENREGISTRER EN LIVE
Il y a un coté que l’on finit par oublier quand on passe son temps à poser des notes sur une timeline, c’est le coté imparfait, subtil et naturel d’une ligne mélodique joué par un humain. En enregistrant directement l’instrument en live, vous aurez toute ses imperfections et subtilités qui donneront du réalisme à votre titre. Réalisme qu’il est plus difficile à atteindre sur un logiciel.

 

05 – VOUS ÊTES SÛR DE LA JOUABILITÉ DE VOTRE MORCEAU
Grâce aux samplers, vous pouvez aisément jouer des notes hors de la tessiture d’un instrument donné. Même si cela sonne bien dans votre titre, il ne pourra pas être joué par l’instrument réel. En composant avec de vrais instruments, vous êtes sûr que votre titre pourra être joué par n’importe quel autre instrument de la même famille ou ayant la même tessiture. C’est un point non négligeable.

 

Je recommande vraiment de vous débrouiller avec au moins un ou plusieurs instruments et si vous ne pouvez en choisir qu’un choisissez le piano. Pas besoin, ici, d’un piano à queue de 15 000 € juste un clavier maître de minimum 49 touches vous permettra de commencer à vous amuser. Veillez à avoir une sortie USB/midi pour pouvoir enregistrer votre jeu directement sur votre logiciel DAW.
J’ai commencé moi-même avec un clavier maître de 49 touches et je suis ensuite passé à un 88 touches plus proche d’un vrai piano pour ensuite aller vers un piano numérique avec un touché lourd. L’approche différente de chaque instrument peut vous aider à trouver de nouvelles idées.

 

J’espère que cette liste vous sera utile dans vos créations. Laissez-moi un message dans les commentaires si vous avez aimé cet article, si avez des remarques à me faire ou si vous avez des questions ou des thèmes que vous aimeriez que j’aborde.

 

Photo by Pexels

Be the first to comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *