Quel DAW est fait pour vous ?

(Mis à jour en novembre 2019)

Un DAW est le logiciel que vous allez utiliser pour composer votre musique. DAW signifie « Digital Audio Workstation », on peut le traduire en français par STAN (Station de Travail Audio-Numérique). Le choix d’un DAW est assez stressant car vous savez que vous allez passer un moment à apprendre à l’utiliser et faire des dizaines de productions avec celui-ci autant choisir celui qui vous convient le mieux dès le départ.

Le choix dépendra surtout de votre budget, de votre OS (Mac, PC ou Linux) et de votre niveau en composition/mixage (ou celui que vous voulez atteindre).
Le style musical peut jouer aussi mais comme la plupart des DAWs permettent l’utilisation de VST, ils ne sont plus limités à leurs instruments maison et peuvent s’adapter à quasiment tous les styles.

Dans cet article, je vais vous aider à débroussailler un peu l’offre actuelle et choisir votre DAW.

 

COMMENT SE FAIRE UNE IDÉE DU DAW AVANT DE L’ACHETER ?
Vous pouvez commencer par regarder des vidéos de test sur youtube. Vous en trouverez sur la plupart des logiciels existants. L’intérêt des vidéos est que vous voyez le logiciel en action. Je vous recommande la chaîne de Audiofanzine qui ont fait le tour de la plupart des DAWs existants.

Aussi, la plupart des logiciels dispose d’une version d’essai soit avec toutes les fonctionnalités mais limitée à 30/60 jours ou soit une version illimitée dans le temps mais avec l’impossibilité de sauvegarder ou d’exporter votre travail. C’est un bon moyen de tester un logiciel avant de l’acheter.

D’autres logiciels sont, eux, disponibles en version « lite » avec certaines fonctions/instruments en moins. Le prix est souvent plus accessible et vous permet de commencer à produire et vous former avant de passer à la version plus complète d’autant plus que le passage vers la version complète se fait via une mise à jour souvent moins chère que la licence complète seule.

Gardez à l’esprit que si vous avez testé la version d’essai complète du logiciel pour faire votre choix, vous risquez de vous sentir à l’étroit avec la version « lite ». Je vous conseille de mettre plus de budget de coté et de prendre directement la version complète.

Chaque DAW a sa propre philosophie. Celle-ci sera plus ou moins facile à comprendre pour vous. Je ne saurais que trop vous conseiller de prendre en main les DAWs qui vous intéressent pour vous faire la meilleur idée possible de leur utilisation.

 

QUELS SONT LES DAWS DISPONIBLES SUR LE MARCHÉ ?
Il existent une pléthore de logiciels. Tous sont capables de donner de bons résultats. Certains plus facilement que d’autres dans certains domaines car ils ont tous leur domaine de prédilection.

Je vous livre ici la liste des logiciels les plus connus sur le marché. J’ai essayé d’être le plus concis possible pour que vous puissiez vous faire une idée des capacités des différents DAWs disponibles.

Passons-les en revue :

Apple Logic Pro
Ableton Live
Image-Line FL Studio
Reason Studios Reason
Steinberg Cubase
Avid Pro-Tools
Presonus Studio one
Cakewalk Sonar
Tracktion Waveform
Cockos Reaper
Bitwig Studio
Motu Digital Performer
Magix Samplitude Pro
Mixcraft Pro Studio
N-Track
MuTool MuLab
Ardour
Podium
LMMS
Sensomusic Usine Hollyhock

J’ai fait le tour des DAWs existants mais cette liste n’est sûrement pas exhaustive. Il existe d’autres DAWs plus spécialisés comme « Nuendo » pour les musiques de films/Jeux vidéos et le doublage, « Sequoïa » pour le broadcasting ou « OhmStudio » qui s’appuie sur un système collaboratif dans le cloud. Il y a aussi « QTractor« , un DAW gratuit et open source uniquement sous Linux. J’ai voulu faire le tour et prendre ceux qui me semblaient les plus pros pour que vous puissiez démarrer avec l’outil qui répondra au maximum à vos besoins.

 

LEQUEL CHOISIR ?
Majoritairement, les DAWs sont assez généralistes. Vous pouvez autant utiliser des synthés qu’enregistrer des voix ou instruments physiques mais, malgré qu’ils aient tous quasiment les mêmes types d’outils, ils ont tous des points forts dans certains domaines. Le plus compliqué étant de trouver celui avec lequel vous serez le plus à l’aise.

Je peux vous aider un peu dans votre choix avec la liste des « Si » :
Si vous prévoyez surtout de faire de la musique électronique alors vous pouvez voir du coté de FL Studio, Ableton Live, Reason et Waveform qui ont débutés dans ce domaine avant d’élargir leur fonctionnalités.
Si vous voulez surtout composer à partir d’instruments physiques et faire de la prise de son en direct, alors voyez plutôt du coté de Pro Tools, Logic Pro, Cubase, Studio One et Samplitude qui ont des outils dédiés et une très bonne gestion des pistes audios.
Si vous voulez apprendre rapidement, FL Studio et Studio One sont les DAWs les plus rapides à prendre en main.
Si vous avez un Mac et que vous utilisez déjà Garage Band, voyez du coté de Logic Pro.
Si vous êtes sous Linux alors Tracktion Waveform, Bitwig Studio, LMMS et Ardour seront parfaits.
Si vous êtes du genre à vouloir peaufiner vos mixages alors regardez du coté de Pro Tools ou Samplitude.
Si vous envisager de faire de la scène, Ableton Live ou Mixcraft sont les meilleurs choix.
Si vous avez le goût de la bidouille et que vous voulez un soft modulaire, Reason et/ou Bitwig Studio vous iront comme un gant.
Si vous voulez vous amuser en sound design et créer vos propres instruments, alors Usine Hollyhock, Reason, Bitwig Studio ou Studio One sont parfaits pour vous.
Si vous cherchez un DAW le plus généraliste possible alors voyez plutôt entre Logic Pro, Studio One, Cubase, Reason et Samplitude.
Si vous composez souvent en déplacement regardez du coté de N-Track ou Fl Studo Mobile.
Si vous cherchez un DAW pro gratuit alors Cakewalk, Waveform Tracktion ou LMMS sont les choix les plus judicieux.

Il n’y a pas vraiment de règles en la matière dans le choix de votre DAW. Rien ne vous empêche de changer en cours de route et surtout vous pouvez utiliser plusieurs logiciels en même temps pour avoir le meilleur de chacun d’eux. Par exemple, vous pouvez aisément créer vos titres dans FL Studio et faire votre mixage avec ProTools ou Samplitude.
J’ai commencé moi-même avec Fruity Loops (ancien nom de FL Studio) avant de passer à Reason de Reason Studios. J’ai adoré Fruity Loops pour sa facilité d’utilisation et son coté intuitif et j’ai adoré Reason pour sa modularité et son coté procédural. Vous voyez changer de logiciel n’est franchement pas un problème.

 

J’espère que cette liste vous sera utile dans votre choix. Laissez-moi un message dans les commentaires si vous avez aimé cet article, si avez des remarques à me faire ou si vous avez des questions ou des thèmes que vous aimeriez que j’aborde.

Cet article vous intéresse !
Inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir les prochains articles. C'est Gratuit !
(Vous recevrez max. deux e-mails par semaine) Vos informations resteront confidentielles

This Article Has 6 Comments
  1. Clément Reply

    Meilleur article trouvé jusqu’ici pour trouver un DAW adapté à sa situation ! Merci pour cette clairvoyance !

    • Bruno Vincent Reply

      Merci pour votre retour, Clément. Je suis ravi que cet article vous a aidé. À bientôt.

  2. Ernst Dimanche Reply

    Passionné de musique, je vous félicite pour votre capacité à synthétiser vos conseils tout en étant explicite. Chapeau!

    • Bruno Vincent Reply

      Merci beaucoup pour votre retour. Choisir un DAW n’est pas forcément simple au début. Ravi que mon article vous ai aidé.

  3. Blabla Reply

    INTERMINABLE !
    Tous, oui tous sont partiellement en français. Les tutoriaux en anglais. Les prix sont prohibitifs. Bref, la liste des complications est interminable, dysfonctionnements répétés, instabilité, obsolescence programmées etc etc. Les mises à jours payantes et parfois il faut changer son PC. Un parcours de fou vous attends. Ces instrument virtuels sont fait pour vous rendre fou. Achetez un Mac où il y a déjà un DAW installé ou un instrument de musique traditionnel, vous gagnerez en temps et en sérénité.

    • Bruno Vincent Reply

      Pas forcément. Les Mac offre un bon DAW, en effet, mais pour aller plus loin professionnellement, il faut quand même investir dans Logic Pro.
      Personnellement, j’utilise Reason et je n’ai jamais eu à changer de PC pour passer d’une version à une autre. Justement ces logiciels tendent à devenir de moins en moins gourmands en ressources et donc de mieux fonctionner sur de petites configs. Ensuite pour les mises à jour, ça oui. Mais c’est le cas pour quasiment tous les logiciels existants qu’ils soient pour la musique ou non. Dans ce cas, FL Studio est un bon choix car eux offrent les mises à jour gratuites à vie pour l’achat d’une licence. Ce qui est imbattable. Sinon il y a le très bon DAW gratuit Cakewalk. Mais je suis d’accord que choisir un logiciel, quel qu’il soit, n’est pas simple car cela va influencer forcément votre façon de travailler. C’est pour cela que j’ai fait la section des « Si ». Histoire de débroussailler un peu tout ça.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *